Bien qu’il soit tout à fait possible de sauter à la corde pieds nus, porter des chaussures pour faire de la corde à sauter est le meilleur moyen de s’entraîner de manière confortable et sécurisante.

En absorbant une partie des chocs générés lors des rebonds, les chaussures vont vous permettre d’atténuer le stress que subissent vos pieds, vos chevilles, vos genoux et vos hanches — surtout si vous faites de longues séances de saut à la corde ou que vous pesez lourd.

Par ailleurs, les chaussures protègent vos pieds de la corde qui peut parfois venir les fouetter, et vous permettent surtout de ne pas vous faire mal en sautant sur n’importe quoi !

Toutes les chaussures ne sont cependant pas faites pour la pratique du saut à la corde, et s’entraîner avec des chaussures inadaptées peut impacter l’efficacité de votre entraînement et augmenter le risque de vous blesser.

Retrouvez ci-dessous quelques conseils pour vous aider à choisir une bonne paire de chaussures pour faire de la corde à sauter.

Chaussures pour la corde à sauter : les critères de sélection

Idéalement, vos chaussures pour la corde à sauter doivent être souples, légères et confortables. Elles doivent également proposer une bonne tenue au sol et un bon maintien de la cheville, ainsi qu’une bonne aération.

Souplesse

Plus les chaussures seront souples, notamment au niveau de la tige, plus vos pieds pourront s’étirer facilement. Vous pourrez ainsi sauter de manière naturelle et fluide, sans avoir à forcer inutilement — un peu comme si vous étiez pieds nus !

Tenue

Une bonne tenue de la chaussure sur la surface d’entraînement permet de réaliser des sauts propres et efficaces. Pour cette raison, privilégiez un modèle dont les semelles d’usure ont des rainures peu profondes (comme les Kiprun KS Light, ci-dessous), ce qui va permettre à la corde de glisser facilement sous les chaussures.

Si vous faites de la corde à sauter avec des chaussures dont les semelles d’usure ont des rainures profondes, non seulement la tenue sera non bonne mais vous vous exposez également au risque que la corde ne s’y coince et vous interrompe dans votre élan.

Kiprun KS Light (Decathlon)

Aération

Enfin, il est important de porter des chaussures qui respirent, avec un tissu à maille large comme le mesh. Une bonne aération est synonyme de moins de chaleur et de sueur, ce qui limite le phénomène de gonflement des pieds.

Note : Pensez à utiliser des chaussettes de sport pour faire de la corde à sauter, et non pas vos chaussettes du quotidien !

Essayez-les !

Comme pour la course à pied (ou toute autre activité, à vrai dire), il est recommandé d’essayer ses futures chaussures en magasin.

Enfilez les chaussures et marchez quelques instants afin de vérifier qu’elles soient adaptées à votre pied. Ensuite, effectuez de petits sauts sur place pour simuler le saut à la corde, puis des sauts plus prononcés pour simuler des double unders — cela vous permettra de tester la capacité d’amortissement des chaussures.

Ne craignez pas d’avoir l’air ridicule, au contraire : cela démontre que vous êtes sérieux et savez comment vous y prendre !

Puis-je utiliser des chaussures de running pour faire de la corde à sauter ?

Bien que les chaussures de running soient principalement conçues pour privilégier un mouvement talon-orteil, elles respectent cependant la grande partie des critères présentés plus haut.

Il n’y a donc pas de contre-indication à utiliser des chaussures de running pour faire de la corde à sauter ; les Kiprun KS Light sont des chaussures de running, et elles se prêtent très bien au saut à la corde !