Vous hésitez entre une barre de traction et une chaise romaine pour vous muscler à la maison ?

Le choix de votre futur matériel de musculation est à faire en fonction de vos objectifs et de vos contraintes : quels sont les muscles que vous souhaitez travailler ? Quel est votre budget ? De quelle place disposez-vous ?

Dans cet article, nous analysons ces deux équipements pour vous aider à faire le bon choix.

Les barres de traction

Il existe différents modèles de barres de traction :

  • les barres de traction sans fixation …
Barre télescopique
Barre pour cadre de porte
Barre autoportante
  • et les barres de traction avec fixation, qui nécessiteront de faire des trous …
Barre murale
Barre au plafond
 ⏰ Bientôt sur PleineForme : Quelle barre de traction choisir ? 

Si tous ces modèles permettent de faire des tractions en pronation et en supination, les barres pour cadre de porte et avec fixation murale et au plafond présentent généralement l’avantage de pouvoir réaliser des tractions en prise neutre, avec les paumes des mains qui se font face.

En se suspendant à une barre de traction, il est également possible réaliser des exercices pour les abdominaux tels que les relevés de genoux/de jambes. Enfin, si l’espace en hauteur le permet, vous pourriez également vous essayer aux muscle-ups.

Grâce aux exercices possibles avec les barres de traction, vous serez ainsi en mesure de travailler les muscles du dos (notamment le grand dorsal et le grand rond), ainsi que vos biceps et vos abdominaux.

Les prix varient en fonction des modèles, des spécificités et des marques. Il faut compter :

  • entre 20 et 40 € pour les barres de traction télescopiques et pour cadre de porte ;
  • entre 45 et 80 € pour les barres de traction avec fixation ;
  • une centaine d’euros pour les barres de traction autoportantes — à ce prix-là, il peut être judicieux de plutôt investir dans une chaise romaine.

Les chaises romaines

Les chaises romaines consistent en des structures équipées :

  • d’une barre de traction ;
  • de poignées horizontales pour faire des dips ;
  • de poignées verticales pour faire des abdos, avec des coussins pour reposer les avant-bras.

Elles peuvent également être équipées d’un coussin à l’arrière qui permet de réaliser les exercices pour abdominaux avec davantage de confort et de stabilité.

Certains modèles peuvent avoir des poignées en bas de la structure pour faire des pompes (comme les deux premières chaises romaines ci-dessous), tandis que d’autres peuvent être équipées d’un banc de musculation.

Chaise romaine sans coussin
Chaise romaine avec coussin
Chaise romaine avec banc de musculation
 ⏰ Bientôt sur PleineForme : Quelle chaise romaine choisir ? 

En optant pour une chaise romaine, vous pourrez muscler votre dos et vos biceps grâce aux tractions, vos pectoraux et vos triceps grâce aux dips et aux pompes, ainsi que vos abdominaux.

Force est de constater qu’une chaise romaine prend davantage de place qu’une barre de traction. Il est donc primordial de bien vérifier que vous disposez d’un espace suffisant pour l’installer.

En terme de prix, il faut compter :

  • environ 70 € pour un modèle basique, qui ne dispose pas de coussins pour faciliter les exercices pour abdominaux ;
  • entre 80 et 150 € pour les modèles en étant équipés ;
  • jusqu’à 200 € pour les modèles les plus élaborés, avec banc de musculation.